Editeur de beaux livres rares Reliure en cuir

L’éditeur d'art Jean de Bonnot perpétue la tradition des beaux livres reliés plein cuir, tranches de têtes dorées, faits de bon papier vergé et filigrané.

Les collections signées Jean de Bonnot font le bonheur des bibliophiles et des amateurs d’ouvrages parfois épuisés ou très anciens, réédités dans les règles de l’art. Chaque volume est unique, avec des décors aux fers gravés et ciselés à la main, des gravures d’époque, des signets, tranchefiles, culs de lampes originaux...

Un Jean de Bonnot, c’est aussi le plaisir de lire retrouvé.

 

Rejoignez-nous sur

Twitter Facebook


Ou rechercher ...




Vous trouverez tous les livres de
Jean de Bonnot, en vente directe,
dans sa galerie d’exposition, au
22 rue Chapon Paris 3ème, en plein
cœur du Marais, entre les métros
Rambuteau et Arts et Métiers.

Les horaires d'ouverture
sont les suivants :
- 9 heures à 12h30 et
13h30 à 17 heures 
du  lundi au vendredi

Nous vous souhaitons une agréable visite et de bonnes lectures.

Bibliothèque Jean de Bonnot


Si vous rencontrez le moindre 
problème, n'hésitez pas à nous
contacter au 01.42.65.44.71.

 

Croyances et Légendes du Coeur de la France (2 volumes) Croyances et Légendes du coeur de la France, "la mémoire de nos vallées et de nos forêts" : traditions, miracles, guérisseurs, sorciers, animaux fantastiques ont laissé leur empreinte et leur souvenir
Croyances et Légendes du Coeur de la France (2 volumes)

Détail du beau livre >>
Guerre et Paix par Léon Tolstoï D'Austerlitz à la Berezina, l'épopée napoléonienne vue du côté russe par un génie de la littérature.
Guerre et Paix par Léon Tolstoï

Détail du beau livre >>
Bible de Tours (la Grande), 2 volumes La Grande Bible, éditée à Tours en 1866, illustrée de 230 gravures sur bois de Gustave Doré, en 2 forts volumes. Cadeau, un portfolio : les Paraboles illustrées.
Bible de Tours (la Grande), 2 volumes

Détail du beau livre >>

actu

« Le 17 mai 1666, Roger de Rabutin, comte de Bussy, sort de la Bastille couché sur un matelas, délicatement posé dans son carrosse qui l’attend pour le conduire chez Dalancé le chirurgien.

Trois mois seront nécessaires à son rétablissement, à l’issue desquels le roi l’autorise par lettre du 10 août  à « aller prendre l’air (chez lui) dans sa maison de Bourgogne ».

Libre, mais exilé, un exil qui dura seize ans, il en a quarante –neuf. Quelle plus grande punition pour un courtisan d’être privé de son roi, de son soleil ? Quelle plus grande condamnation pour un valeureux homme de guerre de ne pouvoir servir son roi ?

Cependant, quelle que soit la souffrance infligée, l’homme d’esprit est là, plein de charme,  d’élégance et de séduction » (Extrait de la préface del’Histoire amoureuse des Gaules de Bussy-Rabutin, signée Violaine de Vlieger von Lauer).

Pour en savoir plus, cliquez ici !

 


 

 

VirtueMart Shopping Cart


Votre panier est actuellement vide.

Mon compte






Newsletter




Sondage

Recevez-vous lisiblement et correctement nos newsletter