Sand (George) - Histoire de ma Vie et Sarah Bernhardt

Disponibilité: Livraison différée
 

Histoire de ma vie par George Sand

Amantine-Aurore-Lucile Dupin, la première à écrire en liberté, à oser dire l’amour sans préjugés, à affirmer son indépendance, choisit son nom de George Sand comme elle choisit sa vie. Musset, Chopin, Liszt, Delacroix sont parmi les amants connus de ses Mémoires souvent détaillés et toujours sincères.

Le texte intégral est ici mis en valeur par une reliure qui rend un hommage particulier à cette fleur de notre littérature. Les amis de George Sand, tels Flaubert, Gautier ou Michelet sont les compagnons de ces pages étonnantes de fraîcheur dont l’intimité offerte annonce Colette. La femme, qui fut le pivot de la culture romantique française, se révèle sans fard, même si nous illustrons ces pages de ses portraits, dont deux sont peints par Musset.

Découvrez que « La Goule » était simplement une femme aimante. Histoire de ma vie par George Sand : pour vous faire redécouvrir le plaisir de la lecture, Jean de Bonnot, Editeur de livres d'art, vous propose ce beau livre au format in-octavo 14 x 21 cm, dans une reliure d'exception.

---------------------------------------------------------------//---------------------------------------------------------------------------

Sarah Bernhardt : "Ma double vie", les Mémoires. Un livre magnifique dans une reliure inédite de Jean de Bonnot. Sarah Bernhardt, un mythe ou tout simplement une femme, aussi extraordinaire soit-elle ?

Ne serait-ce que l’évocation du nom "Sarah Bernhardt", et déjà l’imaginaire, le fantasme se substituent à l’objectivité, à la réalité, aux faits. Voilà pourquoi aucun des nombreux livres qui tentent de décrire la vie et la personnalité de Sarah Bernhardt ne vaut ses « Mémoires ». Un biographe se raconterait lui-même, à travers la vie de la comédienne, tant il serait pris par le charme, le rêve, l’improbable de l’enchanteresse. Tandis que Sarah Bernhardt écrit ses « Mémoires » dénuée de toute stratégie. Elle ne veut rien prouver, ne désire pas se justifier, s’enjoliver. Elle décrit les événements de façon naturelle, directe, souvent avec esprit et toujours avec un jugement impitoyable, tant pour elle-même que pour les autres. Même ce qu’elle embellit où ce qu’elle occulte est un enseignement, en transparence, non pas de sa « double vie », mais de ses innombrables vies ! … Dans ses « Mémoires », écrits en 1898 et publiés pour la première fois en 1907, Sarah Bernhardt raconte sa vie , de la prime enfance au retour de son premier voyage en Amérique, en 1881. Au cours de son récit, elle annonce un second volume qui ne sera jamais écrit. Cependant, elle vivra encore quarante-deux ans ! L’essentiel de sa vie est pourtant dans ce premier et unique tome.

Les jeunes années marquent au fer rouge, en action ou en réaction. Les accents de ce caractère indomptable se sont façonnés tout au long de ces trente-sept années, dans les chagrins, les rages, les rébellions, les espoirs, scandés par sa devise « Quand même ! ». (Extraits de la Préface du livre écrite par Violaine de VLIEGER von LAUER.) "Ma double vie" de Sarah Bernhardt : Jean de Bonnot, éditeur de livres d'art, met à votre disposition ce beau texte dans un magnifique écrin au format in-octavo (14 x 21 cm), relié plein cuir ébène au décor somptueux.

Achetés ensemble, au prix de 103€ - 20% = 82,40€

0 étoiles selon 0 avis