Editeur de beaux livres rares Reliure en cuir

L’éditeur d'art Jean de Bonnot perpétue la tradition des beaux livres reliés plein cuir, tranches de têtes dorées, faits de bon papier vergé et filigrané.

Les collections signées Jean de Bonnot font le bonheur des bibliophiles et des amateurs d’ouvrages parfois épuisés ou très anciens, réédités dans les règles de l’art. Chaque volume est unique, avec des décors aux fers gravés et ciselés à la main, des gravures d’époque, des signets, tranchefiles, culs de lampes originaux...

Un Jean de Bonnot, c’est aussi le plaisir de lire retrouvé.

 

Rejoignez-nous sur

Twitter Facebook


Ou rechercher ...




Vous trouverez tous les livres de
Jean de Bonnot, en vente directe,
dans sa galerie d’exposition, au
22 rue Chapon Paris 3ème, en plein
cœur du Marais, entre les métros
Rambuteau et Arts et Métiers.

Les horaires d'ouverture
sont les suivants :
- 9 heures à 12h30 et
13h30 à 17 heures 
du  lundi au vendredi

Nous vous souhaitons une agréable visite et de bonnes lectures.

Bibliothèque Jean de Bonnot


Si vous rencontrez le moindre 
problème, n'hésitez pas à nous
contacter au 01.42.65.44.71.

Beaux livres arrow Livres Littérature arrow Sade, Marquis de (collection en 4 volumes)


Sade, Marquis de (collection en 4 volumes)


Sade, Marquis de (collection en 4 volumes)

Sade (marquis de)

Poser une question sur ce beau livre
Le Marquis de Sade interdit de publication en France il y a encore cinquante ans ! Le Marquis de Sade, durant ses longs séjours en prison, lut avec avidité les philosophes du siècle des Lumières et, de cette maturation, sortirent notamment la rédaction des Infortunes de la Vertu (1781), la publication de Justine ou les Malheurs de la Vertu (1791), version remaniée et pimentée du titre précédent, pour aboutir à la Nouvelle Justine ou les Malheurs de la Vertu, suivie de l’Histoire de Juliette ou les Prospérités du Vice, en 1797, un long travail de ressassement et de réécriture obsessionnelle, dicté par la logique du fantasme. Deux jeunes sœurs, Justine et Juliette, sont jetées à la rue par la perte de leur fortune et se livrent à la prostitution. Justine subit la situation, se cramponne à la morale et à la foi. Elle va ainsi connaître les infortunes de la vertu, la misère jusqu’à la mort. Par contre, Juliette, sa sœur, assume sa situation de courtisane, devient une experte. Le texte s’enfonce alors dans la minutieuse description des orgies et des tortures. Justine, la femme soumise, et Juliette, la femme libérée et libératrice, laissent, dans leur complémentarité, une étrange sensation d’ambiguïté fascinante. La vigueur et l’indécence des descriptions, la férocité poussée à l’insoutenable se heurtant à la morale universelle, ont fait interdire ce livre, en France, jusqu’à il y a une cinquantaine d’années ! La violence de ce texte sans précédent et la cruauté de l’obsession sexuelle de Sade firent de son nom un substantif dérivé, dès 1830 : le sadisme. La présente édition d’art est illustrée d’une centaine de gravures plus piquantes les unes que les autres, exécutées d’après des dessins commandés par le marquis de Sade lui-même. Elles ont été soigneusement rehaussées et retouchées afin de faire de cette collection d’art un véritable joyau qui distraira le studieux et excitera peut-être le libertin. (Extrait de la Préface signée Violaine de Vlieger von Lauer.) La Nouvelle Justine suvie de l'Histoire de Juliette du Marquis de Sade, présentée par Jean de Bonnot, éditeur de livres d'art, se compose de 4 volumes au format in-octavo (14 x 21 cm). Souscrivez et recevez ces 4 beaux volumes en un seul envoi ou au rythme d'un tome par mois.  
Prix à l'unité (La collection): 196,00 €


 

VirtueMart Shopping Cart


Votre panier est actuellement vide.

Mon compte






Newsletter




Sondage

Recevez-vous lisiblement et correctement nos newsletter